Vous êtes ici : Accueil > Randos > Un circuit Pagnol depuis le cimetière de la treille, les baumes des (...)
Publié : 6 février 2017
Format PDF Enregistrer au format PDF

Un circuit Pagnol depuis le cimetière de la treille, les baumes des pestiférés, le pas du loup avec des gravures, la baume sourme, puits du murier, le col du garlaban, gravures de Louis Douard, baume du plantier, col d’aubignane...

1 vote

le circuit IGN

Un circuit Pagnol , de difficulté moyenne qui part du cimetière de la Treille avec des variantes.. de 17,400 kms en 6 heures et 800m en dénivelé ( 1600 sur les stats de mon GPS..plutôt 800..)

Du parking, aller au cimetière pour voir la tombe de Pagnol en face de l’entrée, celle de sa famille, de « lili ami des bellons  » , monter dans le village, l’église et la fontaine, le parcours est balisé en jaune,on prend la direction des Bellons et des Rampons que l’on laisse à droite, on passe devant la Pascaline puis devant la « bastide neuve » où Pagnol ,enfant passait ses vacances, raide montée ensuite, une ligne de gaz enfouie, c’est le raccourci qui nous fait descendre et remonter dans le vallon (très raide) pour retrouver le sentier jaune, un cabanon , vers la gauche, la source du Pichoun Ome, on continue, carrefour suivant à gauche, puis ne pas manquer une sente à droite qui nous fait longer les 4 baumes des pestiférés , le sentier continue , prendre celui de droite ensuite qui nous ramène au jaune, au cabanon, en face, nous longeons d’anciennes carrières de bauxite, arrivés à la piste, nous longeons des propriétés grillagées , on longe la tête ronde, on prend à droite en direction du pas du loup, où nous retrouvons deux gravures décrites dans un autre article, nous partons à droite ( on évite le taoumé et la grotte de grosibou on est alors à l’abri du vent, montée progressive jusqu’au col ( côte 623) on part à droite pour descendre vers la baume sourne, on continue tout droit vers le puits du muirier, puis direction le garlaban tout droit et direction du col du garlaban.
Nous prenons la piste de droite qui va à la font de mai , des dalles rocheuses apparissent sur la droite, arrivés à 2 cairns un sentier part à droite, et une boucle nous permet d’admirer les gravures de Louis Douard (76 ans) qui y monte avec un bardat de 15kg, y travaille depuis 10 ans, à raison de 2 à 6 heures par jour. Il arrose le support de sulfate de fer pour le rendre moins poreux, le protéger du gel, ainsi que l’acidité de la pluie. Je vous cite son auteur :
L’art de la gravure dans la pierre m’était totalement inconnu, mais ce que je fais, je le fais avec amour et conviction…
Toujours ! Alors, armé d’un simple burin et d’un gros marteau, je me suis attaqué à la roche dure pour y graver ce qui pour moi représente dans son intégrité, notre chère et belle Provence.
Après de nombreuses heures de travail solitaire, à genoux, et quelques ampoules aux mains, ma première gravure était terminée.
Si elle n’est pas parfaite, elle a la naïveté des dessins d’enfant, ceux qu’ils dessinent avec amour pour leurs parents et dans lesquels ils mettent tout leur cœur… extrait du blog des Amis du Vieil Aubagne( article de Randomania) Le tout premier dessin fut la Rose des vents ; les sujets sont variés : l’écusson aux armes de la Provence, des personnages (le berger et ses deux moutons), des extraits poétiques, des animaux,… Qu’importe que le cadran solaire ne donne pas tout à fait la bonne heure solaire3 (il est 12h45 heure légale soit 11h heure solaire à Aubagne), c’est le travail qui est admirable. Regardez la précision du costume du tambourinaire !

puis descente carrefour suivant à droite vers la Treille, puis un sentier bleu part à droite et c’est une descente un peu technique vers la source et la grotte du plantier(manon), on continue vers le sentier jaune qui nous mène au col d’aubignane, piste à droite vers le vallon de passe-temps et retour à la treille...
le circuit de visorando plus simple..

article de la provence sur mr Douard

Documents joints

  • Document, GPS eXchange Format, 249.5 ko
  • Document, GPS eXchange Format, 2.7 ko
  • Document, Keyhole Markup Language, 100.6 ko