Vous êtes ici : Accueil > Randos > Cabrières d’Aigues, chapelle d’entraigues, lac de la bonde, lubéron..
Publié : 21 janvier
Format PDF Enregistrer au format PDF

Cabrières d’Aigues, chapelle d’entraigues, lac de la bonde, lubéron..

0 vote

le circuit IGN

-inspirée par visorando


Rando facile de 13kms500, et 222m de dénivelé en 5 heures
Garez-vous dans le parking en face ou en dessous de la mairie, à côté du café de l’Ormeau. Dos à la fontaine, dirigez vous vers la montée d’escaliers à gauche de la mairie. En haut de la première volée, faites quelques pas pour récupérer la seconde volée à gauche. Puis suivez la ruelle sur la droite et vous arrivez sur la D9 que vous remontez jusqu’à une rue qui s’ouvre à votre gauche avec un balisage Jaune, le Chemin des Palons.
Suivez ce chemin goudronné. À la première intersection, poursuivez à
droite vers Roubian par un chemin de terre. Un vieux chêne marque une
intersection.
Poursuivez le sentier de gauche. Dans cette partie il faut être attentif car si la trace est bien visible, les genêts encombrent parfois le passage.
Ce sentier finit par une courte montée et débouche sur une magnifique échappée sur le Luberon.
Vous êtes en haut d’un champ de lavande. (champ labouré à contourner..) Un apiculteur a installé des ruches, soyez prudents à la belle saison.
Poursuivez votre chemin à main gauche, contournez le petit promontoire de
Roubian par le Sud ; il est dit qu’ici ce sont les toutes premières traces de
l’installation du village de Cabrières-d’Aigues, mais rien n’est visible de nos
jours.
Poursuivez sur le chemin qui descend tranquillement et débouchez sur une belle vue de la Sainte-Victoire. Conservez ce chemin de terre qui descend entre garrigue et pinède, puis longez des vignes pour rejoindre une petite route goudronnée peu passante.
Empruntez-la à droite, rejoignez le carrefour de trois chemins à peu près parallèles.
Prenez le troisième, juste avant la fin du virage. Suivez ce chemin de terre parfois mêlé de sable qui passe entre garrigue et vignes. Il vous mène vers une truffière nouvellement plantée.
Prolongez en face vers la chapelle d’entraigues qui se situe dans le bosquet de chênes au bout de la truffière que vous allez contourner par la droite pour ne pas abîmer les jeunes arbres et l’arrosage en goutte à goutte. Comme le nom Entraigues le suggère, cette chapelle, ou plutôt cet ancien prieuré, se situe entre deux cours d’eau. Soyez extrêmement prudents en approchant des ruines car le ravin qui se trouve sur votre droite lorsque vous faites face à ce qui reste d’une ogive est extrêmement à pic..
Attention : Ne surtout pas s’approcher du bord,
Lorsque vous aurez fini d’admirer ce lieu secret et peu visité, revenez sur vos pas jusqu’au carrefour de la route goudronnée.
Suivez à droite la route goudronnée jusqu’au carrefour du chemin de terre vers les Molières.
Prenez le chemin de terre sur la droite (panneau Réserve de chasse, il vous conduit à travers les Molières (lieu qui peut devenir fort boueux par temps de pluie). Admirez la majestueuse allée de cyprès et le beau bâtiment sur votre droite. Le chemin s’en
éloigne en tournant vers la gauche. Suivez-le jusqu’au bout pour déboucher sur la D9. Soyez prudents, il faudra la longer sur environ 400m. Passez le pont du Renard puis arrivez au carrefour du Chemin de la Roque. Un peu plus loin, un portail et grillage, puis une sente à gauche pour le bord du lac, les campings.. que nous suivons un moment vers le camping et revenons sur nos pas pour prendre le sentier large du bord du lac qui longe le pied de la falaise, sur la rive Nord du lac ; vous pouvez également choisir de marcher sur la plage.
Admirez en face le Château de la Bonde. Suivez le sentier (grotte au passage à gauche) qui s’ouvre sur votre droite. Continuez à longer le lac jusqu’à la clôture du château de la Bonde. Tournez à gauche et suivez le chemin qui longe une vigne. Au portail, prenez à droite et montez le chemin de terre. Débouchez sur une petite route goudronnée peu fréquentée : prenez à gauche, puis à 20m empruntez la voie sans issue à gauche, puis suivez le chemin qui s’ouvre à droite et qui longe une maison qui s’appelle « les cerisiers ». Au bout du chemin de terre,
rejoignez brièvement le goudron et filez tout droit vers le Luberon en ignorant la petite route à gauche et son balisage Jaune.
Traversez Saint-Laurent et parvenez à la D120
Traversez la D120 et engagez-vous dans le Chemin de la Montagne, une petite voie goudronnée. Montez tranquillement jusqu’à un panneau qui indique un PR , c’est le lieu-dit les Vaucèdes.
Prenez à gauche la direction de Cabrières-d’Aigues en suivant le balisage Jaune et en s’engageant sur une sente terreuse dans une coupe de bois qui descend un peu rudement jusqu’au lit d’un petit ruisseau .
Obliquez à droite, remontez dans le lit du ruisseau jusqu’au balisage Jaune du sentier qui repart assez raide sur la gauche.
Au sortir du sentier, longez le champ par la droite et guettez un sentier entre deux petits chênes sur la droite (évitez la ferme en contrebas à gauche).
Sortez du champ de vigne et prenez un chemin de gravier à droite qui rejoint une voie goudronnée. Poursuivez à droite pour entrer sur le haut de Cabrières-d’Aigues. Suivez la rue, ignorez celle qui plonge vers le bas du village à droite mais poursuivez un peu jusqu’à une voie sans issue toujours à droite. Suivez cette voie qui mène à une première volée d’escaliers qui descendent vers un lavoir (l’eau est potable) . Prenez la deuxième volée d’escaliers face au lavoir. En bas des escaliers, prenez à droite, puis à gauche pour traverser un petit pont et rejoindre le parking sur la place du village .

Documents joints